Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2017

Working class facho

Les lignes qui suivent sont extraites et mises en forme à partir de la thèse de Julien Hervier, publiée aux éditions Klincksieck : Drieu la Rochelle et Ernst Jünger, deux individus contre l'histoire.

Il ne peut plus rien exister qui ne se conçoive comme travail, écrit Ernst Jünger dans son essai Der Arbeiter, Le Travailleur.

Travail est le tempo du poing, des pensées du cœur, la vie nocturne et diurne, la science, l'amour, la foi, le culte, la guerre. Travail, la vibration de l'atome. Travail, la force qui meut les étoiles et les systèmes solaires.

Au fond de la figure du Travailleur, nous rencontrons une volonté de domination impersonnelle et collective, volonté de volonté, qui s'exprime à travers l'emprise planétaire de la technique.

Cette domination du Travailleur n'a rien de commun avec la prise de pouvoir par la classe ouvrière. Il ne s'agit pas d'une classe qui remplacerait une autre, comme la bourgeoisie remplaça l'aristocratie à la Révolution française. 

Pour Jünger, seul un esprit habitué aux archétypes peut se représenter le processus de domination du Travailleur : de même que l'aiguille de la montre projette son ombre sur le cadran des heures, une Figure glisse à la suite d'une autre Figure sur la roue de la puissance, tandis qu'au dessous, de nouvelles classes s'éveillent à mesure à la conscience.

Ainsi, la Figure du Travailleur est une grandeur métaphysique située en dehors du temps et de l'Histoire qui porte son empreinte et dont l'action ne se conçoit pas sur le modèle de la cause et de l'effet, mais sur le modèle platonicien du sceau et de l'empreinte.

Loin d'être une affabulation idéaliste, la Figure est au contraire ce qui permet à l'Histoire d'avoir lieu ; elle ne change pas avec l'Histoire, mais détermine son mouvement en restant immuable.

Il est significatif qu'aucun mouvement ouvrier n'ait remis en question le travail en soi qui constitue son être. C'est bien la domination totale du travail et de la Figure du Travailleur qui explique que tous les partis s'en réclament dans leur quête de pouvoir.

La technique ne se résumant pas en une somme d'applications particulières, mais en une volonté globale qui les commande toutes, il serait cependant vain d'imaginer qu'on puisse s'en rendre partiellement maître.

Nous sommes entrés dans une période de prolifération anarchique, de mise en mouvement du monde, où n'apparaît aucun ordre, ce qui exige, si on ne veut pas être débordé, une forme de réalisme héroïque, le courage du soldat.

On ne pourra échapper à ce monde. Nous sommes forcés de payer l'obole. Ici, ne s'ouvre qu'un seul chemin, celui de la Salamandre, qui mène à travers les flammes.

Écrire un commentaire