Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2017

Orthodoxe Hardcore

Le père Serge Boulgakov s'éteignit le 12 juillet 1944. A la veille de la Pentecôte, qui cette année-là correspondit avec le débarquement allié en Normandie, il fut frappé d'une hémorragie cérébrale.

Les quatre femmes qui le veillaient dans sa chambre furent témoins le samedi 10 juin d'un événement extraordinaire. Son visage fut irradié pendant deux heures d'une lumière ineffable.

Sœur Jeanne Reitlinger fit le compte rendu de cet événement : Le visage du père Serge s'es illuminé complètement, c'était une lumière puissante et très réelle. Il est difficile de dire quels étaient les traits de son visage à ce moment-là, car il était tout illuminé.

Et en même temps, cette lumière n'effaçait pas et ne supprimait pas ses traits. Cette manifestation était tellement étonnante et si joyeuse que nous pleurions presque de notre bonheur intérieur.

Antoine Arjakovsky

Écrire un commentaire