Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2017

Coagulation

 

Nous saisissons rétrospectivement des incidents dans notre vie qui sont semblables à la coagulation : la cristallisation des particules, sous l'effet d'une signification d'une nature plus haute...

Bien des hommes perdent des années entières en exil, en prison, et ce temps devient ensuite, après un retournement politique, un capital.

Il est surprenant de voir les méandres que tracent les lignes de vie et comme ces trajectoires se combinent en un dessin qui soudain saute aux yeux, comme lorsque se résout l'énigme d'une anamorphose.

Mais toujours cette coagulation postule l'accès à un état supérieur et en même temps une sanction... 

Que je sois dans le camps des vaincus, je ne puis le contester... On dirait que cela fait partie de la bonne ou de la mauvaise étoile qui régit une existence : on traverse une enfilade de pièces dont le mobilier est de plus en plus inquiétant.

Par chance, il y a encore les jardins, les forêts, les livres, les solitudes. Si j'étais né Anglais, Français ou dans n'importe quel autre pays, j'eusse sans doute mieux réussi, et probablement sans problème. 

Mais on ne peut, ni ne veut choisir sa patrie. Elle est comprise dans le destin, dans la tâche à accomplir. 

Ernst Jünger : La cabane dans la vigne

Les commentaires sont fermés.