Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2017

Zarkov ? Présent !

Un spectre hante l'entité belgicaine : le spectre de l'extrême droite. Charles Michel se confie à ses collègues de La Meuse : Elio Di Rupo est d'extrême droite

Ces belgicains sont impayables. On dirait une chanson de Dalida... Extrême droite... J'attendrai... Extrême droite... ton re-touuur...

Di Rupo est d'extrême droite. Charles Michel est d'extrême droite. Marc Goblet est d'extrême droite. Raoul Hedeboue est d'extrême droite. Jacqueline Galant est d'extrême droite. Le verglas est d'extrême droite. Mon chat est d'extrême droite. 

Arrêtez, vous êtes tous des poètes... L'extrême droite, si vous en parlez tant, c'est qu'elle vous manque, vous les hors-histoire, les hors-mémoire, les sans-frontières, les sans-Tradition, les belgifiés de l'usine à gaz.

L'extrême droite, c'est votre reflet halluciné dans le miroir, le grand alibi, le mot magique, le mistigri, le totem phallus, votre joker grimaçant, le signe maçonnique de détresse que vous effectuez, bras levés, mains en croix sur le front, à la moindre contrariété, comme un enfant gâté qui réclame plus de mandats intercommunaux, plus de sinécures au Fédéral, plus de mayonnaise dans les frites. 

Nous vous annonçons une nouvelle exceptionnelle, en exclusivité, prévenez toutes vos chaînes, préparez les visites scolaires et n'oubliez pas Viva Cité !

Selon le professeur Zarkov, de l'université de Namurgorod, la vie serait d'extrême droite.

C'est bien simple. Dès que ça palpite, dès que ça respire, que ça bouge, dès qu'une identité se manifeste, qu'un peuple se dresse et refuse d'être un gros tas de protoplasme aux ordres de Bruxelles, du Bilderberg et de vos frères banquiers... on EST d'extrême droite.

Professeur Zarkov, le rattachisme est-il soluble dans l'extrême droite ? 

Ah, ça... je donne ma langue au chat. 

Les commentaires sont fermés.