Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2017

Ceci a tué cela

 

Tango biblio... Tango gaucho... Tango pour Jorge... Ce midi, j'ai jeté un œil par la fenêtre de leur bibliothèque, un peu comme Wakefield, le banni de l'univers.

A l'intérieur, les retours jaunissaient sur le comptoir : romans policiers, albums pour enfants... Le plus déprimant, le plus triste, c'était l'échéancier : les cartes vides ployaient sous la dépression. Et ce journal régional, chiffonné dans un coin... Misère intellectuelle en Wallonie profonde.

C'est fini, mon vieux Jorge. Nous ne sommes plus que des lecteurs au rabais dans les ruines de l'intelligence. Le livre de sable a coulé entre nos doigts et le verre inférieur du sablier est rempli à ras bords. Qui a dit : tu briseras le sablier de ton propre temps...

Gutenberg s'efface et nous aussi.

Les commentaires sont fermés.