Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2017

Sur l'invisible cadran...

 

Les hommes n'ont rien de fortuit. Ils annoncent, comme des aiguilles l'heure qu'il est. Ce n'est pas en les substituant les uns aux autres qu'on modifie le temps.

Ernst Jünger

Les commentaires sont fermés.