Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2017

Théorie du partisan

C'est une autre forme ou espèce de bandits qui s'est mise à proliférer : ceux qu'on appelle les sicarii, les poignardeurs. C'est en plein jour et au beau milieu de la ville qu'ils assassinaient les gens.

C'est surtout pendant les fêtes qu'ils se mélangent à la foule. Dans leurs vêtements, ils dissimulaient de petits poignards. Avec ces poignards, ils frappaient les gens qui se distinguaient des autres. Et puis aussitôt que ceux qui avaient reçu le coup de poignard étaient tombés à terre, ils se fondaient parmi ceux qui s'indignaient.

Et ainsi, de toute manière, à cause de la confiance qu'ils inspiraient, il était impossible de les découvrir.

Flavius Josèphe : La Guerre des Juifs, du bon usage de la trahison.

Les commentaires sont fermés.