Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2017

Amour, araignée, révolution

 

Il m'a toujours semblé que vous me conduiriez quelque jour dans un endroit habité par une monstrueuse araignée, de la taille d'un homme et que nous passerions toute notre vie à la regarder en tremblant de peur et que c'est à cela que se réduirait notre amour.

Fédor Dostoïevski : Les Démons

Les commentaires sont fermés.