Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2017

Salutations souterraines

 

De l'âge de Sudpresse et des médias bruxellois...

Il y a aussi de la haine dans tout cela, prononça Chatov après un instant de silence. Ils seraient horriblement malheureux si la Wallonie se transformait soudain et même conformément à leurs idées, et devenait tout à coup extraordinairement riche et prospère. Ils n'auraient plus personne à haïr, ils n'auraient plus personne sur qui cracher, ils ne trouveraient plus rien à railler. Tout cela se réduit à une immense haine animale qui imprègne leur organisme. Et il ne s'agit nullement pour eux de cacher les larmes sous un sourire, comme disait Gogol.

Les Démons : Fédor Dostoïevski — adaptation Wallonie underground

Les commentaires sont fermés.