Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2017

Larvatus pro deo

 

Qu'est-ce que le Ketman ? C'est une méthode de dissimulation appliquée par des sectes islamiques soucieuses de ne pas dévoiler leur hérésie et dont l'essayiste polonais Czeslaw Milosz a trouvé la description [pour l'appliquer au système soviétique] dans le livre de Gobineau : Religions et philosophies dans l'Asie Centrale.

Cette pratique consiste à donner le change, en affichant des convictions opposées à celles qu'on professe réellement...

Et Gobineau cite l'exemple d'un hérétique célèbre Hadjyk-Sheyk-Ahmed qui n'avait jamais avancé ouvertement dans ses livres de théologie, de l'aveu même de ses disciples les plus passionnés, rien qui puisse mettre sur la voie des idées qu'on lui prête aujourd'hui.

Mais tout le monde assure qu'il pratiquait le Ketman et que, dans l'intimité, il était d'une extrême hardiesse et d'une grande précision dans l'ordre des doctrines qui portent aujourd'hui son nom...

Celui qui pratique le Ketman éprouve un sentiment de supériorité sur ceux qu'il abuse parce qu'il est persuadé de détenir l'unique vérité...

Gérard Conio : Théologie de la provocation

Les commentaires sont fermés.