Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2017

Père Dodu

 

Quand on peut se séparer sans se maudire...

Le roi du Bilderberg demande aux belgicains d'oser la tendresse, (sic) message ridicule, relayé complaisamment par tous les médias bruxellois.

La tendresse, il se prend pour Daniel Guichard, ce bouffon. On croit rêver. En pleine menace terroriste, Père Dodu prenait des bains de siège à Chamonix !

Il faudrait d'ailleurs rappeler que l'attentat du 22 mars dernier à Bruxelles visait en réalité la France. French bashing... French bombing... Seulement, le gang des chimpanzés était tellement maladroit qu'ils se sont bataclanisés avant. Que leur apprend-on aux ateliers bricolages du mercredi à Molenbeek ?

Attention, défense de rire ! Pas d'esprit Charlie ! Il faut commémorer, commémorer... Commémoration à mort, bisounourserie royale, kleenex en stock. Même Jambon se retient d'envoyer son contingent de hooligans comme la dernière fois...

Dommage qu'on n'en fasse pas autant pour les victimes liégeoises d'Amrani. Mais c'est ça la Belgique. Pour Bruxelles, la tendresse... Pour la Wallonie, l'attendrisseur !

Les commentaires sont fermés.