Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2017

Gog et Magog

Au milieu du seizième siècle, quand John Mandeville publia les pittoresques écrits de voyages qui marquèrent Chaucer et Shakespeare, il se fit l'écho de l'amalgame habituel entre Gog et Magog et les tribus perdues d'Israël retenues derrière les portes Caspiennes d'Alexandre ; ces tribus devaient être libérées aux jours derniers pour massacrer les chrétiens. Gog et Magog ne parlant qu'hébreu, Mandeville affirmait que les juifs d'Europe apprenaient cette langue, pour les conduire au milieu du peuple des chrétiens afin de les détruire.

Eugen Weber : Apocalypses et Millénarismes

Les commentaires sont fermés.