Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2017

« Folle parole, amoureux blasphème »

 

18.05.2017, réservez vos places...

L'espérance n'est ni paisible confiance, ni timide rejet sur le futur, ni stérile espoir, elle est effectivement la réponse totale, pleine, vigoureuse d'un homme total et ferme, en présence du refus de Dieu, de son silence et de son détournement. Elle est la provocation adressée à Dieu. Dans un sens, on peut dire que l'espérance est blasphématoire.

Jacques Ellul : L'espérance oubliée

Les commentaires sont fermés.