Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2017

Entêté, ferme, obscur

18.05.2017, réservez vos places...

L'homme de l'espérance, c'est l'homme de l'attente exigeante, éveillée — les deux choses sont absolument liées : Veillez sans cesse, nous est-il dit —, tendue, qui ne se laisse divertir par rien... Entêté, ferme, obscur, l'homme de l'attente fonce dans le noir du silence de Dieu, de la déréliction. Il a une stature de plus que ceux qui s'agitent dans leurs automobiles et leurs syndicats. Il a situé son combat ailleurs, et sait que ce sera de son combat à lui que tout le reste prendra sens et possibilité. 

Jacques Ellul : L'espérance oubliée

Les commentaires sont fermés.