Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2017

Masse de perdition

 

We ain't no feel good band... I ain't no feel good belge !

Plus on a affaire à une masse, et plus la proposition de Marx — l'homme est ce que le fait son milieu —, tend à se réaliser dans la pratique. On pourrait presque dire qu'à la limite, Marx aurait raison si l'humanité ne se composait que des masses. Et il est compréhensible que des gens qui aiment l'homme par-dessus tout, et que la vie en masse ne rebute pas, soient marxistes. Pour ne pas l'être, et pour être sûr de ne jamais être tenté de le devenir, il faut aimer non pas l'homme, quel qu'il soit, mais les élites humaines, les aristocraties de race et de caractère.

Savitri Devi : Souvenirs et réflexions

Les commentaires sont fermés.