Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2017

Pestis astra

 

Après l'expansion économique du Moyen Age au treizième siècle, la peste noire de 1347 allait être la plus grande épidémie que connût l'Europe et peut-être le monde, jusqu'à la destruction des Amérindiens par les épidémies de rougeole et surtout de variole...

En latin, langage scientifique de l'époque, on retrouve les noms pestis inguinara ou peste inguinaire et pestis astra ou peste noire. [...] Il faut pendre l'adjectif astra au figuré, terrible ou horrible, non au sens propre, la couleur noire.

Le nom peste noire ne connaîtra le succès que bien plus tard, avec la traduction de l'ouvrage de J. Hecker, Der Schwarze Tod im vierzehnten Jahrhundert, publié à Berlin en 1831.

Ce livre recense les explications possibles de ce terme, noir : peste horrible, deuil continuel, épidémie précédée par l'apparition d'une comète noire selon un astrologue, présence de prodigieuses quantité d'anthracite et de pierres noires dans les régions où elle prit naissance, maladie frappant d'abord les Sarrasins d'Asie, et enfin, coloration noire du corps des pestiférés, ce qui sinon une légende, du moins une exagération.

Histoire de la Peste : Jean Vitaux

Les commentaires sont fermés.