Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2017

Belgocratie

 

Source RTBF : Le président du CDH Benoît Lutgen a déclaré qu'il lance un appel au "MR, à Ecolo et à Défi pour mettre en place de nouvelles majorités positives en Wallonie, à Bruxelles et en FWB." Et ainsi, évincer le PS. Le CDH se trouve dans la majorité avec le PS depuis 2004 en Wallonie et à Bruxelles. 

Cette décision du CDH intervient dans la foulée du dernier scandale en date dans lequel le PS est englué, celui du Samusocial de Bruxelles. Celui-ci ne concerne que le PS mais d'autres affaires ont éclaté ces derniers temps, comme Publifin ou le Kazakhgate, et d'autres partis, comme le MR, sont concernés par celles-ci. Pourtant, le cdH n'envisage pas d'arrêter de gouverner avec le MR.

*

Le CDH tourne Kazakh ! Pour une fois, des belgicains font un bon jeu de mot. 

A l'échelle belgicaine, on assiste à l'équivalent de l'affaire Fillon, mais à gauche. Les belgicains l'oublient un peu vite, mais les affaires concernent toute la classe politique, pas uniquement le PS. On peut également s'étonner du manque de réactivité de l'opposition qui, pendant toutes ces années, n'a rien vu, rien entendu. Que voulez-vous ? La soupe était trop bonne.

En se focalisant sur le PS, les médias bruxellois espèrent provoquer son éviction. Le but étant de complaire aux Flamands et d'installer un gouvernement régional, tout aussi fantoche que le précédent, mais d'une couleur qui agréera d'avantage la Flandre et qui pourrait ainsi calmer leurs velléités séparatistes — du moins, c'est ce qu'espère l'oligarchie bruxelloise.

Problème : la Wallonie vote majoritairement à gauche, si on ajoute à l'électorat PS le PTB et Ecolo. 

Qu'importe... Le CDH, cet attrape-tout maçonnico-soroïde, sera le maillon faible. Il n'empêche, la manœuvre de Lutgen laisse rêveur sur son degré de conviction politique. Je suis de gauche ? Non, je suis de droite. Je suis de droite ? Non, je suis de gauche. Ce n'est plus de la politique, mais un jeu de bonneteau. 

Le comble, cette fois-ci, ils ne vous demandent même pas de participer. Plus besoin d'élections... Ils font ce qu'ils veulent, en fonction de leurs intérêts du moment, en fonction des impératifs bruxellois. La soupe est meilleure avec le MR ? Hop, une alliance avec le MR. C'est l'effet Macron, mais à la sauce belge, bien écœurante, avec De Wever dans le rôle de la mère Merkel. 

All pigs must die... Comment traduit-on en français ? 

Les commentaires sont fermés.