Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2017

Il n'y a pas d'écrivain professionnel

 

On s'étonnera peut-être qu'aucun grand nom de la littérature — à un échange épistolaire près avec Victor Hugo — n'ait accompagné le parcours d'écrivain d'Isidore Ducasse. Il ne semble avoir eu des contacts qu'avec des littérateurs médiocres, aux écrits desquels la postérité n'a accordé que le plus parfait dédain. Et c'est dans un contexte d'édition à compte d'auteur qu'est apparue une œuvre de génie : Les Chants de Maldoror.

Jean-Jacques Lefrère : Isidore Ducasse, auteur des Chants de Maldoror, par le comte de Lautréamont.

Écrire un commentaire