Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2017

Les démons

Quand Jésus arriva au pays des Gadarésiens, un homme étrange sortit tout nu d'une tombe et, dès qu'il vit le Seigneur, il marcha vers Lui. Il était possédé, selon saint Marc, par un esprit impur ou, comme rapporte saint Luc, par de nombreux démons qui le tourmentaient.

Il se prosterna aux pieds de Jésus, poussa un grand hurlement, et le démon, par sa bouche, parla en ces termes : Qu'y a-t-il de commun entre moi et toi, Jésus, fils du Dieu Très-Haut ?

Jésus, nous le savons par la suite du récit, ne se rendit point aux imploration du Démon, et il le chassa, avec tous ses compagnons, du corps de l'infortuné. Mais la parole la plus significative de tout l'épisode est dans cette invocation du Démon, où Jésus est ouvertement appelé fils du Dieu Très-Haut.

Les apôtres eux-mêmes en ce temps-là n'avaient pas encore reconnu en Jésus le Fils de Dieu : la première proclamation manifeste de la divinité du Christ a donc été faite par la voix d'un fils de Satan.

Giovanni Papini : Le Diable

Écrire un commentaire