Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2017

Partage des responsabilités

 

Source France Info : Donald Trump a finalement fait volte-face mardi. De plus en plus critiqué dans son propre camp, il a commencé par avancer que sa première déclaration, très évasive, samedi, s'expliquait par le manque d'informations dont il disposait. "Les événements venaient d'avoir lieu", a-t-il dit, pour justifier sa réaction en deux temps.

"Il y avait des gens très bien des deux côtés"

Relancé par plusieurs journalistes, le président américain ensuite justifié sa première approche. "Je pense qu'il y a des torts des deux côtés, a-t-il lancé, vindicatif. J'ai regardé de très près, de beaucoup plus près que la plupart des gens. Vous aviez un groupe d'un côté qui était agressif. Et vous aviez un groupe de l'autre côté qui était aussi très violent. Personne ne veut le dire."

"Que dire de l'Alt left qui a attaqué l'Alt right [terme qui désigne la droite alternative] ? N'ont-ils pas une part de responsabilité ? a-t-il tonné. J'ai condamné les néo-nazis. Mais tous les gens qui étaient là-bas n'étaient pas des néo-nazis ou des suprémacistes blancs, loin s'en faut. Il y avait des gens très bien des deux côtés."

Les commentaires sont fermés.