Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2017

Antithéisme

 

La religion en affirmant l'absolu aboutit à l'absolutisme, à la prépondérance d'une souveraineté sur toutes les autres forces et empêche de ce fait tout antagonisme et toute pluralité au profit d'une unité transcendante.

Quant à l'athéisme, il aboutit lui aussi à l'absolutisme d'une manière inverse à celle de la religion : en niant toute existence d'absolu, il revient à affirmer le néant qui n'est autre lui aussi qu'un absolu d'autant plus redoutable qu'il est le seul existant.

Au fond, la religion autant que l'athéisme participent à la même négation de l'antagonisme des forces, nécessaire au développement de la liberté, de la puissance et de la vie. Ils n'ont pas compris quelle position l'homme devait avoir vis-vis de l'Absolu et quelle relation il devait composer avec lui. [...]

L'Absolu existe et l'homme doit vivre pour lui faire la guerre.

Edouard Jourdain : Proudhon, Dieu et la guerre — une philosophie du combat, éditions L'Harmattan, collection Ouverture philosophique.

Écrire un commentaire