Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2017

Le sexe et l'effroi

Danielle : Moi j'aurais aimé avoir un enfant de toi, pour le garder en souvenir, après.

Pierre : Faut avoir une assez bonne opinion de soi-même pour vouloir se reproduire. Moi, je m'aime pas tellement. Je suis pas assez optimiste non plus.

Danielle : Je suis sûre que tu ferais un très bon père.

Pierre : Les intellectuels font rarement de très bons parents. Regarde les enfants de Diane, ceux de Rémy, c'est un désastre. Puis, je suis trop égoïste aussi. Me faire casser les oreilles par du heavy metal quand j'ai envie de lire…

Danielle : C'est vrai que tu vas vieillir tout seul.

Pierre : C'est pas les enfants qui changeraient quelque chose à ça. Ils me mettraient à l'hospice et ça les ennuierait considérablement de venir me voir le jour de Noël.

Geneviève Rioux, Pierre Curzi, Le Déclin de l'empire américain (1986), écrit par Denys Arcand — pris chez Zentropa.

Écrire un commentaire