Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2016

A l'époque, c'était différent

Tu as fait de douloureux et de joyeux voyages / Avant de t’apercevoir du mensonge et de l’âge / Tu as souffert de l’amour à vingt et à trente ans / J’ai vécu comme un fou et j’ai perdu mon temps.

Guillaume Apollinaire : Zone

15/10/2016

Je suis malade

Un journal belgicain, devinez lequel, part à la chasse aux certificats médicaux de complaisance. Les médecins en délivreraient beaucoup trop facilement. Et comment ces journalistes le savent-ils ? En se faisant eux-mêmes passer pour des malades auprès de médecins...

Décidément, chez certains, les faux drapeaux relèvent de la pathologie mentale. Après s'être fait passer pour des musulmans intégristes, l'été dernier — le faux burkini sur la côte flamande —, maintenant, voici le tour des faux malades... A quels fins ? Ah, tous ces bons à rien de chômeurs gréviculteurs wallons ! 

Cela n'empêche pas ce même journal, et tous les autres, de passer quotidiennement la pommade à une monarchie richissime dont les membres se font porter pâles le jour de la fête nationale ou en cas d'attentat. Pas besoin de c.m. pour leurs majestés !

Votre Belgique me rend malade. Votre Belgique nous rend tous malades... parce que vous êtes tous salement contagieux. 

Zed le Mutant

08/10/2016

Strangulez, y a rien à voir...

Le terrain qui abritait les locaux de La Meuse est devenu un chancre, déclare le dénommé Tchantchès. Oui et ce n'est rien comparé à ton journal, valet !

*

Elle est morte de rien, écrit un journaliste du Soir à propos de la victime. Etranglez, y a rien à voir... Abracadabra, abracadavre ! Dans ce pays, on vit et on meurt pour rien, pour la monarchie ou pour des bourgeois francs-maçons. 

*

Un stand de supermarché : Le livre de poche belge. Comme par hasard, il ne contient que de sordides romans policiers américains. Et bientôt, le torchon de Wesphael, avec l'imprimatur de la laïcité ? Un thriller recommandé par la cité miroir ! 

*

Plus de cinq mille migrants auraient contacté les services du Forem cette année. Leurs services devraient leur communiquer l'adresse de l'avocat de l'autre innocent, au cas où ils remettraient ça comme à Berlin. 

*

Ce grand lâche de Kroll se moque des Français qui se passionnent pour les maîtresses de Mitterrand. Et si on parlait des fréquentations de ton roi dans certaines boîtes de nuit allemandes ? Carole Bouquet a plus de classe que les Village People. 

*

Eric Zemmour aurait déclaré qu'il admirait les djihadistes qui « sont prêts à mourir pour ce en quoi ils croient, ce dont nous sommes incapables. »

Drôles de « musulmans » qui boivent de l'alcool, jouent au casino et mènent des vies de patachon. Tuer des gens, n'importe qui peut le faire... Il suffit de se laisser aller et d'avoir un bon avocat...

Le courage, c'est se lever chaque matin dans un monde de plus en plus hideux, de plus en plus belge. La mort est un métier de salauds, l'absurde est mon gagne-pain. 

*

Anxiolytique. Rien que l'orthographe de ce mot me donne des angoisses. 

Zed le Mutant