Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2017

Au long de la tour de garde...

 

18.05.2017, réservez vos places...

Récemment, j'ai trouvé dans ma boîte aux lettres un tract distribué par les Témoins de Jéhovah, dans lequel on me demandait si j'étais au courant de l'imminence de l'Armageddon, après quoi le Royaume viendrait pour les Justes.

Plus spécifiquement, le tract postulait a priori mon ignorance totale des forces qui vont construire le Royaume sur les débris du monde actuel et de l'aspect que prendra le Royaume.

J'aimerais confirmer par ces lignes que les Témoins de Jéhovah sont, pour ce qui me concerne, dans le vrai : je n'ai aucune idée de l'Armageddon et de l'après... mais il est très bien que quelqu'un le sache. Cela me réconforte énormément.

Ioan P. Couliano : Les Gnoses dualistes d'Occident

23/04/2017

Métapolitique d'abord !

Ce devoir de vertu qu'on nomme « devoir de mémoire », c'est cela dont il faut se débarrasser comme d'une peste de l'esprit, pour déchaîner l'esprit et reconquérir l'audace du jugement. Cette époque, qui a perdu la vertu nécessaire du sens, ne sait plus quel sens donner à son histoire, y compris de savoir si l'Histoire a un sens et si ce sens est celui d'une substance spirituelle ou d'une simple agitation temporelle.

Philippe Grasset : La Grâce de l'Histoire, le Troisième Cercle.

20/04/2017

Destruction créatrice

 

C'est le paradoxe du nihilisme : ce n'est pas l'anéantissement qu'il poursuit, mais la préservation d'un état de choses... Ce n'est pas ce qui existe qu'il vise à détruire, mais ce qui s'altérerait inévitablement dans la poursuite de la même forme d'existence.

Ioan P. Couliano : Les gnoses dualistes d'Occident