Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2016

Qui ça, on ?

Les Flamands font plus de six dixièmes de la population. Nous sommes minoritaires, ce n'est pas l'Etat que nous désirions, on ne sait pas très bien ce qu'on désire... La question identitaire en Wallonie n'existe pas.

Pierre Verjans.

09/10/2016

Le seul espoir...

Le seul espoir : ne pas finir bêtement belge...

Vous vous sentez Belges et vous êtes profondément attachés à la Belgique ? Fort bien. Mais que cela ne vous fasse pas perdre de vue la réalité : celle de l’émergence d’une Nation flamande qui entend bien larguer à terme les amarres en vous laissant, pour reprendre l’expression de François Perin en 1981, « assez bêtement Belges tout seuls ».

Mis devant le fait accompli, vous serez bien obligés de vous positionner. Car une Wallonie autonome vous plongera dans une situation budgétaire intenable, qui n’incitera certes pas les Bruxellois à poursuivre la route avec vous. En 1945, le Congrès National Wallon avait laissé parler son cœur en faveur de la France. La raison devrait aujourd’hui prendre le relais.

Jules Gheude, sur le site Doorbraak.be

27/08/2016

Di nosse passé qwand c'èst qu'on lét l'istwère...

2+2 = belge ou comment ils se sont habitués au pouvoir comme à la viande saignante.